Participez à notre nouvelle formation

‘’ Alléger sa Charge Mentale grâce aux sciences cognitives ‘’

Michel Abitteboul

 

Michel Abitteboul est conférencier, consultant et formateur. Il accompagne de nombreuses organisations à clarifier leur identité et à élaborer un avenir ambitieux, responsable et durable. Il intervient aussi bien dans des associations, auprès d’institutionnels, de startups que de PME ou de grands groupes (Safran, Airbus, Pierre Fabre, NXP) voire d’organisations internationales (OCDE). Il apporte une expertise des processus d’engagement, de responsabilité et de communication basés sur une longue expérience en communication et en sciences du comportement.

Sa formation d’ingénieur lui procure rigueur, structure et méthode. Son Master en communication scientifique lui permet de vulgariser et transmettre sans trahir les découvertes scientifiques.

Formé à l’ANC (Approche NeuroCognitive et Comportementale) et fort de son expertise en neurosciences cognitives et comportementales, Michel Abitteboul donne une dimension humaine et performante aux transformations qu’il accompagne dans les organisations. Il s’est formé à l’ANC, à la Communication Non Violente, la Systémique (Peter Senge), la Rational Emotional Behavioral Therapy.

Il apporte une expérience de 30 années dans l’accompagnement d’organisations internationales complexes. Pendant 20 ans, Il a dirigé́ la communication de leaders mondiaux dans leur domaine : Dassault Systèmes, Motorola, Freescale, NXP en Europe. Il a accompagné́ des changements de toute nature avec ces groupes internationaux : stratégiques, sociaux, technologiques, environnementaux, fusions, acquisitions…

Michel Abitteboul intervient sur de nombreuses conférences en entreprises et en formation (Université Toulouse Capitole, écoles de Marketing-Com) sur des sujets liés à l’identité, la communication, la transformation, le changement des organisations, comment faire émerger en nous les facteurs de performances « naturels » et durables.

 La charge mentale est une notion floue et pourtant elle investit le langage courant, surtout depuis la crise sanitaire

La charge mentale n’est pas une notion scientifique à proprement parler même si les sociologues, psychologues, psychiatres ont pu l’étudier depuis une quarantaine d’années (Haicault, 1984).

Notre cerveau est incapable de gérer plus d’une activité à la fois,
Il ne peut agir et penser en même temps!

D’où nous vient alors cette volonté de mener de front des activités incompatibles sur le plan cognitif car elles impliquent les mêmes réseaux neuronaux. Réfléchir tout en interagissant avec ce qui nous entoure! Un Casse tête?

La surcharge cognitive nuit à notre santé mentale car notre mémoire de travail est limitée

Une pression psychologique liée à la coordination de différentes responsabilités ?
Une responsabilité, qu’elle soit personnelle ou professionnelle, nous donne un rôle à jouer, des actions à mener en nous appuyant sur des ressources (matérielles, compétences, relationnelles…) et en tenant compte de contraintes (espace, disponibilité de personnes). Ceci nous conduit à organiser ces éléments dans le temps pour aller vers le but recherché. Exemple : récupérer mon fils à l’école à 18h30, en sortant du travail, en voiture, avant de passer au pressing.
Pour gérer mes responsabilités – et ma charge mentale – je dispose de 3 variables :

Mes capacités cognitives

Savoirs, savoir-faire. Je mobilise ces capacités en fonction de la quantité et de la complexité des tâches. Ces capacités me permettent de faire face à ma charge cognitive, terme scientifique plus précis que l’on confond souvent avec la charge mentale

Mes capacités émotionnelles

Savoir-être, gestion des émotions, motivations. Cela dépend de mon état émotionnel et des enjeux liés à la situation.

Mes capacités d’action et de mise en oeuvre

Temps, ressources disponibles, …

Pour assumer ma responsabilité, je cherche à équilibrer ces variables en modérant l’effort fourni. Ça, c’est la théorie. La réalité, c’est que nous cumulons souvent de nombreuses responsabilités : parents de …, conjoint.e de…, enfants de…, voisin…, professionnel de…, membre de l’association…, du collectif …, utilisateur de …. Ça coince quand toutes ces responsabilités doivent se coordonner dans une journée qui, elle, est incompressible.

Mes responsabilités se transforment en charge mentale lorsque les 3 variables se contractent : une plus grande quantité de tâches, une complexité plus élevée, un état émotionnel plus fragile, une motivation en berne, des enjeux plus hauts, un temps réduit ou des ressources plus limitées.

Pour alléger la Charge Mentale grâce aux sciences cognitives

Participez à notre nouvelle formation

À l’issue de cette formation, vous serez capable de:

  • Définir ce qu’est la charge mentale
  • Identifier comment elle se manifeste
  • Savoir la repérer chez soi et chez les autres
  • Disposer d’outils pour la gérer

Dates des formations

  • 1 février 2022 de 9h à 17h30
  • 28 mars 2022 de 9h à 17h30

Prix

  • 300 € HTVA

Lieu

  • 81 avenue de Tervueren
    1040 Bruxelles

Vous désirez aller plus loin ?

Certifiez-vous à l’Approche Neurocognitive et Comportementale et devenez Praticien ANC

 

Continuez à explorer l’Intelligence Adaptative en vous inscrivant à notre newsletter

Newsletter

Merci pour votre inscription.

Pin It on Pinterest